Que prévoit la nouvelle Directive Européenne sur les blanchiments dentaires ?

Tout abus ou usage impropre du peroxyde d’hydrogène (H2O2) peut avoir un effet négatif sur la morphologie superficielle et sur la perméabilité de l’émail et de la dentine.
La directive du Conseil de l’UE 2011/84/UE du 20 septembre 2011 a donc limité l’usage de produits blanchissants et décolorants à base de peroxyde d’hydrogène.

Seuls les dentistes et les hygiénistes dentaires peuvent utiliser et fournir des produits contenant ou relâchant de 0,1% à 6% de peroxyde d’hydrogène (H2O2), tandis que les produits contenant ou relâchant jusqu’à 0,1% d’H2O2 peuvent être vendus librement.
Tous les produits dont la concentration en H2O2 dépasse 6% ne sont pas autorisés en tant que produits de beauté mais acceptés comme dispositifs médicaux dans plusieurs pays européens.

La directive en question limite non seulement la vente de produits à base d’H2O2 mais établit également que les traitements de blanchiment dentaire ne peuvent pas être appliqués sur des individus âgés de moins de 18 ans.

Lisez toutes les questions et réponses