Le blanchiment dentaire comporte-t-il des risques ?

Un blanchiment des dents efficace et sûr requiert un diagnostic correct des problèmes liés aux décolorations ou aux taches dentaires. Ce diagnostic ne peut être établi que par un professionnel, à savoir un dentiste ou un hygiéniste dentaire.Quant aux effets secondaires, la sensibilité dentaire provoquée par le blanchiment représente l’effet indésirable le plus communément signalé.

Pour limiter le risque de sensibilité dentaire, les produits blanchissants en vente sur le marché contiennent presque tous – excepté BlancOne® – des agents désensibilisants et reminéralisants.

À des concentrations supérieures à 10%, le peroxyde d’hydrogène est potentiellement corrosif pour les muqueuses et la peau (endommagement du tissu et sensation de brûlure). Dans ces cas, il est nécessaire d’adopter des barrières spécifiques pour protéger les gencives durant la procédure de blanchiment.

Même à des concentrations inférieures à 6%, l’irritation des gencives est fréquemment associée à l’usage domiciliaire prolongé de masques de blanchiment.

Lisez toutes les questions et réponses